Créa-SUD signe une nouvelle fois la production du concours culinaire « Trophée Jean ROUGIE » au centre culturel de Sarlat

Ce week-end, la Ville de Sarlat fête la Truffe et accueille à cette occasion une nouvelle édition du Trophée Jean Rougié dont Créa-SUD assure la production audiovisuelle alors qu’Eric DOURNES en anime les grandes étapes aux côtés de Damien DUQUESNE (Chef Damien), fondateur du site 750g, devant un prestigieux jury de grands chefs.

La ville de Sarlat, les Maisons Rougié et Pébeyre, membres fondateurs de l’Académie Culinaire du Foie Gras et de la Truffe, ont créé en 2010 le Trophée Jean Rougié pour permettre aux jeunes d’exercer leur talent autour de deux produits emblématiques de la gastronomie française : le foie gras et la truffe. Cette édition 2020 sera présidée par le chef Christophe Müller, Meilleur Ouvrier de France, exécutive chef du restaurant triplement étoilé et des brasseries de Monsieur Paul Bocuse.

LE TROPHÉE JEAN ROUGIÉ EST JUGÉ PAR LES GRANDS NOMS DE LA CUISINE FRANÇAISE.

Le concours est dirigé par Jean-Luc Danjou, Meilleur Ouvrier de France, Directeur des formations de l’Ecole du Foie Gras Rougié , et soumis à un jury étoilé et/ou composé de cols bleus blancs rouges:  Christian Têtedoie, Jean-Marie Gautier, Vivien Durand, Pascal Bardet, François Adamski, Fabrice Prochasson, Bernard Leprince, Serge Vieira, Didier Casaguana, Hervé Busset, Laury Zioui, Fabien Lefebvre et Dominique Toulousy.

2 plats à réaliser :

C’est en souvenir de Paul Bocuse et celui de son goût des belles et bonnes choses que le thème de la recette froide a été construite :

  • Une pièce froide : 4 pigeonneaux désossés et garnis d’une farce à base de foie gras et de truffe, reconstitués et cuits à sa guise.
  • Une recette chaude imposée à base de truffes et de Foie Gras, servie à l’assiette pour 8 personnes.

 

Qui succèdera à Nicolas Delacourt, lauréat de la 10e édition du Trophée Jean Rougié ?

Les finalistes sont les suivants :

  • Sarah TRECHE du lycée des métiers Vauban d’Auxerre.
  • Alexis JARRIGUE du lycée hôtelier de Blois.
  • Nicolas ADAM de l’Institut Paul Bocuse d’Ecully.
  • Charles THOMAS du lycée hôtelier de l’Orléanais d’Olivet.
  • Guillaume DERIPPE de l’école hôtelière de Paul Augier de Nice.
  • Ociane RAFFIER TARASCON de l’école hôtelière du Périgord de Boulazac.
  • Martin LIEVYNS de l’Institut Emile Gryzon d’Andelbecht (Belgique)
  • Lucas PUYFAGES du lycée hôtelier Quercy du Périgord de Souillac.